Le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly a annoncé la fermeture des 1022 structures sanitaires privées ne disposant d’aucun document administratif et exerçant dans l’illégalité. Il s’exprimait au terme du conseil de ministres présidé ce mercredi 06 décembre 2023 par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara au palais présidentiel d’Abidjan-Plateau

Le rapport 2022 du Conseil National des Droits de l’Homme en Côte d’Ivoire a révélé à la suite d’une enquête qu’il a mené en vue de porter un regard critique sur l’environnement global des structures privées de santé et établir leur cartographie que les cliniques privées n’ont toutes pas les autorisations nécessaires.

 »Sur un total de 1464 structures sanitaires privées à l’intérieur du pays, 343 ont une existence légale, 99 exercent avec un agrément provisoire et 1022 ne disposent d’aucun document administratif et exercent dans l’illégalité. », indiquent les résultats de cette enquête.

Même si le ministre s’est félicité des instruments mis en place par le gouvernement afin d’identifier, d’épingler et mettre hors d’état de nuire ces indélicates personnes qui usurpent des titres d’agents de santé et les établissements qui opèrent dans l’illégalité, il a fait savoir que la situation est préoccupante.  » Mais je pense que les fermetures vont se poursuivre. Il est important que les populations comprennent qu’il s’agit surtout de les protéger et de sauver leur vie face à des gens qui n’ont pas la qualité ou la compétence pour exercer certaines professions. », a-t-il soutenu.

Selon lui, il est de la responsabilité du gouvernement de réduire à zéro le nombre de faux médecins et des établissements sanitaires exerçant dans l’illégalité. C’est pourquoi il a fait savoir qu’à  » partir du moment où ces personnes ont été identifiées par le ministère de la Santé, de l’Hygiène Publique et de la Couverture Maladie Universelle, elles vont subir la rigueur de la loi. D’ailleurs c’est pour ça qu’il existe des maisons d’arrêts et de corrections » , a-t-il conclu.

Cyprien K.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici