Les locaux de la mairie de Cocody à l’Est d’Abidjan, ont ont été perquisitionnés par des éléments de la gendarmerie ivoirienne dans la soirée du mardi 05 septembre 2023, a appris Abidjan.net mercredi de bonnes sources sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Cette perquisition qui intervient au lendemain de la proclamation des résultats des élections municipales dans cette commune donnant pour vainqueur le maire sortant Jean-Marc Yacé ( PDCI), a créé des inquiétudes chez celui-ci et chez ses partisans qui ont investi nuitamment la mairie pour défendre, disent-ils leur victoire.

 » Jusqu’à présent on ne m’a pas dit pourquoi il y a cette perquisition. Ma sécurité n’a pas été inquiètée. Je n’ai pas eu de problème. Il y a seulement des vérifications qu’ils veulent faire. Nous avons attendus, nous avons regardé. Eux aussi, ils ont regardé et ils sont répartis tranquillement », a expliqué M. Yacé devant une foule de partisans venus spontanément dans les locaux de la mairie pour défendre leur « champion ».

 » Chacun doit rester calme. Vous devez être mobilisés. Mais, vous devez me donner ma raison. Ne prêtons pas le flanc pour qu’on dise que vous êtes là pour avoir fait autre chose », a dit M. Yacé à ses partisans.

Poursuivant, il leur a demandé de ne pas en vouloir  » tout de suite aux gens du dehors  » estimant que » le ver est dans le fruit ».

A l’issue des élections municipales ivoiriennes du 02 septembre dernier, la Commission électorale indépendante ( CEI) a déclaré vainqueur à Cocody, le maire sortant Jean-Marc Yacé parrainé par le Parti démocratique de Côte d’Ivoire ( PDCI) qui a été crédité de 42,62%.

Ses adversaires Éric Taba ( RHDP) et Yasmina Ouégnin ( Indépendant) ont obtenu respectivement 27,90% et 13,51% des voix.

L.Barro


PERQUISITION DES BUREAUX DE JEAN-MARC YACÉ : ERIC TABA DIT SA PART DE VÉRITÉ

ERIC TABA, CANDIDAT MALHEUREUX AUX MUNICIPALES À COCODY

Dans une tournure inattendue des événements politiques, le candidat du RHDP, Eric Taba, se retrouve au cœur d’une controverse suite à la perquisition des locaux de la mairie de Cocody par des éléments de la gendarmerie nationale, survenue le mardi 5 septembre 2023.

 

Taba a rapidement réagi en rejetant toute implication et en qualifiant l’incident de « mise en scène ».  Dans un message diffusé via les réseaux sociaux, le candidat a exprimé sa surprise face à cette perquisition, affirmant qu’il avait appris les faits comme tout le monde.

« Mise en scène »

« Chers toutes, chers tous, nous avons appris sur les réseaux sociaux, comme tous, que la gendarmerie nationale aurait perquisitionné la mairie de Cocody dans la soirée du 05 septembre 2023. Certains nous accuseraient d’être les commanditaires de cette perquisition. Sachez que nous ne sommes ni de près ni de loin mêlés à cette affaire de perquisition que nous qualifions d’une mise en scène. », a-t-il déclaré. LINFODROME

 

 

 

 

 

Advertisement

3 Commentaires

  1. I’ve been browsing online greater than three hours these days, but I by no means discovered any interesting article like yours. It is lovely price sufficient for me. Personally, if all site owners and bloggers made good content material as you did, the internet might be a lot more helpful than ever before.

  2. Thank you for the sensible critique. Me & my neighbor were just preparing to do a little research on this. We got a grab a book from our local library but I think I learned more clear from this post. I am very glad to see such great info being shared freely out there.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici