Abdourahmane CISSÉ, ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies renouvelables

Coronavirus-Le Gouvernement a annoncé, au titre des mesures sociales et humanitaires du plan de riposte, de:

  • décaler, pour l’ensemble des abonnés, les dates limites de paiement des factures d’électricité et d’eau, d’avril à juillet 2020, et de mai à août 2020. A cet effet, des facilités de paiement seront proposées pour soulager les populations ;
  • prendre en charge les factures d’électricité et d’eau, devant être payées en avril et en mai 2020, des couches défavorisées c’est-à-dire des ménages abonnés au tarif social d’électricité, et des ménages facturés uniquement dans la tranche sociale pour l’eau. Cela concerne plus d’un million de ménages soit environ 6 millions de nos concitoyens.  

Pour bien comprendre le sens de ces mesures, Abdourahmane CISSÉ, ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies renouvelables a tenu à apporter certaines précisions.

1-“La date limite de paiement des factures de l’électricité d’Avril 2020 a été reportée à Juillet 2020 et celle de Mai à Août 2020”

2-“Les populations disposent d’un délai supplémentaire de 03 mois pour s’acquitter de ces factures. Cette mesure signifie qu’aucune pénalité ne sera appliquée aux clients et qu’il n’aura aucune suspension de la fourniture d’électricité pour cause d’impayés pendant cette période”

3-“Les abonnés de l’électricité en mode prépayé, la prise en charge de l’Etat leur sera octroyée dès la semaine prochaine sous la forme d’un crédit d’énergie gratuit. Les modalités pratiques pour disposer de ce crédit gratuit seront communiquées par la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE)”

4-“Pour les ménages abonnés au tarif social de l’électricité ayant déjà réglé la facture pour le mois de mars, un avoir équivalent au montant de ladite facture leur sera octroyé sur leur prochaine facture”

iciabidjan