Le ministre Gilbert Koné Kafana, maire de Yopougon

Voici la stratégie de la commune de Yopougon dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus (Covid-19)

La plus grande commune de Côte d’Ivoire  a accueilli le point de presse gouvernemental tournant sur la pandémie à coronavirus, ce lundi 11 mai 2020. Le ministre Gilbert Koné Kafana, Maire de ladite Commune,  a expliqué lors de sa présentation la stratégie de son conseil dans le plan de riposte contre cette maladie mortelle. 
“Le conseil municipal a pris plusieurs arrêtés, en accord avec les forces de sécurité en vue de la mise en œuvre de dispositions spécifiques pour lutter efficacement contre le covid-19.
Ces dispositions sont diverses et les plus  significatives sont:
-l’organisation d’une série de rencontres de sensibilisation avec les leaders communautaires, les chefs de villages, les responsables de marchés et les différents acteurs du secteur professionnel sur le covid-19 ;
-l’aménagement des horaires d’ouverture et fermeture des marchés qui passent désormais de 6H00 à  15 H00 et l’interdiction de vente des produits autres que les denrées alimentaires, les produits d’hygiène et de bébé.
-La fermeture systématique des marchés non autorisés;
-La constitution d’équipes de bénévoles chargés de visiter les marchés, les gars routières, les grandes surfaces, les lieux publics, afin de sensibiliser les populations sur le respect des mesures barrières et procéder par la même occasion à la disposition du matériel d’hygiène et de protection à certaines couches sociales ;
-la diffusion quotidienne d’émission par la  rado-Yopougon sur le covid-19 ;
-la désinfection des lieux publics de commune en collaboration avec le district autonome d’Abidjan ;
-l’instauration de visites quotidiennes de la police municipale dans les marchés afin de faire respecter les mesures barrières ainsi que celles interdisant certains commerces;
-un appui constant au FDS et aux services de santé dans leur missions de lutte contre le covid-19 ;
-la distribution de kits alimentaires, de produits d’hygiènes et de protections provenant soit de la mairie soit de donateurs privés aux populations vulnérables.
Dans ce cadre, la mairie a distribué 31 000 masques dont 20 000 confectionnés par les artisans locaux”.
Le ministre Gilbert Koné Kafana n’a pas manqué d’évoquer les difficultés dont fait face son conseil en dépit de toutes ses mesures. “Nous sommes confrontés aux difficultés telles que la prise de conscience de la population face au danger réel que représente le covid-19, surtout dans le milieu du transport, des maquis et chez bon nombre de jeunes”.
Il a par ailleurs indiqué que le Conseil Municipal entend engager les  mesures telles que le renforcement des équipes de volontaires pour amplifier la sensibilisation et le contrôle de l’application des mesures barrières dans les marchés et lieux publics, la mise en place dans chaque marché, village et quartier de la commune, d’un comité de veille chargé de la sensibilisation, promouvoir le dépistage volontaire par la fréquentation du centre Covid-19 de la BAE, poursuite de la distribution des kits alimentaires, des produits hygiéniques et de protection aux populations qui ont le plus besoin. La suite sur APP