L’Ivoirien Koné Moustapha second officier à bord faisait partie des 3 ivoiriens kidnappés.
Nom du navire : OYA 1
Le navire est immobilisé depuis 16 jours au port pour des besoins d’enquête.
Type de navire : General Cargo
Navire sous pavillon panaméen mais sous contrôle congolais géré par Ocean Express à Pointe-Noire.
L’attaque a eu lieux au mouillage dans le port de Douala le 30 Juin 2023 entre 22h30 et 23h45.
5 membres d’équipage kidnappés dont 2 marocains et 3 ivoiriens.
Les marins ivoiriens avaient été embarqués en Côte d’Ivoire par la société APREMA.

Six marins enlevés au large du Cameroun

L’attaque d’un petit navire conventionnel au mouillage en rade de Douala, au Cameroun, s’est déroulée dans la nuit du 30 juin, selon la société de sécurité Ambrey. Le navire, Oya 1 (identifié plus tard par Eos risk group), de 1 300 tpl, sous pavillon panaméen mais sous contrôle congolais, était ancré depuis la veille à environ un mille du port avec un franc-bord très faible (1,84 mètre), a indiqué Ambrey qui a observé deux navires militaires camerounais sur place.
Ce navire construit en 1986, géré, selon Equasis, par Ocean express à Pointe-Noire, a déjà été victime d’une attaque en août 2017 au large du Nigeria.

Fin juin, des marins avaient été blessés lorsque le vraquier de 63 000 tpl Nyon, sous pavillon des îles Marshall de l’armateur Suisse Atlantique, avait été attaqué à 21 milles au large de Conakry en Guinée. Quatre hommes avec des armes blanches étaient montés à bord pour s’emparer de liquidités et d’affaires personnelles. C’était l’incident le plus grave depuis l’attaque du Grebe Bulker début mai au Gabon.

La conférence principale de planification du prochain exercice anti-piraterie Grand African nemo 2023 s’est tenue à Châtenay-en-France du 26 au 28 juin en présence des 19 marines riveraines du golfe de Guinée et de nombreux partenaires régionaux, européens et internationaux.

Advertisement

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici