Le vendredi 21 juillet 2023, aux environs de 8 heures 20 minutes, la Plateforme Collaborative de Contrôle des Constructions (PCCC) a constaté l’affaissement d’un immeuble R+5 en cours de construction sur le lot n° 1511, îlot 155 du lotissement dénommé ’’BESSIKOI’’, dans la commune de Cocody.

Le Ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme (MCLU) a procédé le vendredi 21 juillet 2023, à la démolition totale d’un immeuble R+5 en cours de construction sur le lot n° 1511, îlot 155 du lotissement dénommé ’’BESSIKOI’’, dans la commune de Cocody qui a présenté des signes d’affaissement.

L’information a été transmise à Abidjan.net ce samedi 22 juillet 2023 par les soins dudit ministère.

 

Selon le note du ministère de construction, il s’agit d’un chantier de construction autorisé suivant l’arrêté N°21-00349/MCLU/CAB/GUPC/OE du 12 juillet 2021, accordant le Permis de Construire pour la construction d’un immeuble R+4 avec penthouse. « Mais le mardi 11 juillet 2023, au cours de nos contrôles de chantier, nos services ont constaté la non-conformité du bâtiment au Permis de Construire. Le Maître d’ouvrage avait entrepris, en violation du Permis de Construire, la réalisation d’un cinquième étage en lieu et place du penthouse autorisé. », explique la note.

 

Suite à ce constat, le Ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme (MCLU) a procédé à l’arrêt immédiat des travaux et à l’évacuation du chantier, afin de prévenir un éventuel sinistre.

Le Ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme (MCLU), qui n’a de cesse d’interpeller nos concitoyens sur le respect des dispositions légales en vigueur dans le domaine de la construction, regrette cet incident même si aucune victime n’a été déplorée lors de cette action.

« L’obtention préalable d’un Permis de Construire, le recours obligatoire à un Architecte et à un bureau de contrôle et de normalisation des risques ou un ingénieur-conseil, constituent les rudiments indispensables à la réalisation de tout projet de construction. », rappelle le ministère de M. Bruno Nabagné Koné.

Le Ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme (MCLU) tient à rappeler que le non-respect de la réglementation relative au secteur de la construction expose principalement les Maîtres d’ouvrage (initiateurs des projets de construction) à la rigueur de la Loi.

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici