Dans une quarantaine de jours, du 13 janvier au 11 février, la 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations 2023 aura lieu en Côte d’Ivoire. En prélude à cet évènement, le Premier ministre Robert Mambé Beugré, ministre des Sports et du Cadre de vie, a rendu visite, jeudi, à 4 chefs de communautés religieuses pour solliciter des prières, afin que cette grande fête du football, qui va rassembler l’Afrique et le reste du monde, soit très belle. Et que Dieu accorde la coupe à la Côte d’Ivoire.

Son désir profond est que ce beau pays qui a donné à l’Afrique des infrastructures de premier niveau soit récompensé. Le chef du gouvernement souhaite aussi pour très bientôt, avant cette Can, l’organisation d’une prière œcuménique. « Afin qu’ensemble nous prions pour le Chef de l’État, pour tous les ivoiriens et que la Côte d’Ivoire soit un grand pays de paix », a-t-il justifié.

Le premier ministre Robert Beugré Mambé et sa délégation chez le président de la conférence de l'Eglise méthodiste unie Joséphie Kouadio (DR)
Le premier ministre Robert Beugré Mambé et sa délégation chez le président de la conférence de l’Eglise méthodiste unie Joséphie Kouadio (DR)

Au siège national du Cosim à Akandjé Bingerville à 9 heures, Ousmane Diakité s’est réjoui de la visite fraternelle et d’amitié du Premier ministre. Il a promis que sa communauté va prier. « Nous sommes à ses côtés », a-t-il confié. En demandant à Allah de bénir abondamment son hôte et qu’il réussisse sa mission. « Que Dieu fasse qu’il aille au-delà de la confiance que le Président Ouattara a placée en lui », a dit le guide la communauté musulmane.

Le secret des africains

À Vridi à 11 heures, au siège de l’église du Christianisme céleste, le Révérend Édiémou Blin Jacob, président du Conseil national des guides religieux de Côte d’Ivoire, était ravi de la grâce que Dieu fait au pays, en choisissant un de ses enfants qui a sa crainte pour être Premier ministre. Il a aussi rappelé que ce 7 décembre est un jour spécial pour la Côte d’Ivoire. Le chef du Christianisme céleste en Côte d’Ivoire et le ministre-gouverneur du district autonome d’Abidjan, à l’époque des 8es jeux de la francophonie, avaient prié. Par ailleurs, il a révélé que la force de l’Africain, c’est qu’il ne fait rien sans se référer à Dieu . Aussi a-t-il prié pour que les vœux de Robert Mambé Beugré se réalisent.

Convalescent, le révérend pasteur a profité de l’occasion pour remercier le Premier ministre et le Président Ouattara qui lui ont permis d’aller se faire soigner en Europe.

À Cocody à 12h30, Son Éminence Jean Pierre cardinal Kutwa a manifesté sa joie de recevoir le Premier ministre et sa délégation. Il a souligné que ses pairs et lui sont prêts à apporter leur contribution afin que la Can soit un succès pour tout le pays. « Dans nos prières quotidiennes, il faut faire monter nos demandes pour ce grand évènement », a –t-il ajouté, en faisant allusion à la prière œcuménique avant la Can.

Les grands combats se gagnent à genoux.

La dernière étape de la visite a été le siège de la conférence de l’église méthodiste unie de Côte d’Ivoire au Plateau, à 14 h. Où le Bishop Benjamin Boni, président de la conférence de l’église Méthodiste unie, a déclaré qu’il faut que la Côte d’Ivoire remporte la coupe. Ou qu’elle aille le plus loin possible. « L’essentiel est que l’hospitalité, qui est l’une des caractéristiques de cette nation, soit démontrée. Il nous faut accueillir nos frères et sœurs les bras ouverts dans la joie, le sourire aux lèvres. Car nous sommes en toute fraternité, en toute africanité, en toute humanité ». Concernant la prière œcuménique en faveur de la Can, il a répondu par l’affirmative. « C’est à genoux que les grands combats sont remportés. Donc à genoux, nous implorerons la grâce de Dieu sur le pays, sur tous ceux qui seront dans l’arène, pour la compétition. Non seulement pour l’équipe ivoirienne, mais aussi les autres équipes qui viendront, les responsables, les accompagnateurs, sur tous ceux et toutes celles qui viendront en Côte d’Ivoire pour prendre part à cette grande fête sportive », a-t-il déclaré.

Robert Mambé Beugré était accompagné, dans cette tournée, par la ministre d’État, ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’administration, Anne Désirée Ouloto, le président du Cocan Albert François Amichia et le président de la Fif, Idriss Diallo et plusieurs collaborateurs.

Advertisement

1 COMMENTAIRE

  1. I really like your blog.. very nice colors & theme. Did you make this website yourself or did you hire someone to do it for you? Plz respond as I’m looking to create my own blog and would like to know where u got this from. thanks a lot

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici