Le 30 juin dernier, l’un des points forts de la 61e assemblée générale de la Fif a été la nomination de Gadji Celi St Joseph, Yaya Touré et Didier Drogba par la Fif comme ambassadeurs du football ivoirien. Trois anciens capitaines des Éléphants qui ont porté haut le drapeau du football ivoirien. Gadji Celi portait le brassard lorsque la Côte d’Ivoire écrivait son nom pour la première fois au palmarès de la Can, au Sénégal, en 1992. Didier Drogba, lui, était le capitaine de la génération qui a permis aux Éléphants de disputer trois phases finales de la Coupe du monde (2006, 2010 et 2014) et enfin Yaya Touré a soulevé le deuxième trophée de la Can en 2015.

Trois symboles du football ivoirien qui n’ont pas été cooptés par le président Yacine Idriss Diallo et son comité exécutif par hasard. «Il s’agit de reconnaître le mérite de ces joueurs et de leur marquer la reconnaissance de la nation. Nous sommes dans une phase de reconstruction et pour reconstruire, il faut se souvenir du passé. Nous leur confierons des missions s’ils sont prêts à les effectuer. Ce sera en termes de représentation de la Fédération ivoirienne de Football (Fif) et en termes d’accompagnement dans les actions que nous posons », a expliqué le président de la Fif.

En dehors de l’objectif de fédérer toutes les énergies pour reconstruire le football ivoirien, la grande mission qui attend les trois ambassadeurs, c’est d’apporter leur pierre pour la réussite de la Can 2023 qui aura lieu en Côte d’Ivoire du 13 janvier au 11 février 2024. « Les trois ambassadeurs seront invités à assister au prochain match des Éléphants qui aura lieu en septembre. A cette occasion, le président va s’adresser officiellement à eux pour qu’ils soient parties prenantes dans l’organisation de la Can de l’hospitalité qui aura lieu en Côte d’Ivoire », nous a confié un membre de la Fif.

En clair, Didier Drogba, Yaya Touré et Gadji seront en mission pour soutenir le comité d’organisation de la Can dont fait partie le président Yacine Idriss Diallo en tant que responsable du marketing. Depuis l’annonce de cette nomination aucun des trois joueurs n’a pour l’instant officiellement réagi. Nul doute que le président de la Fif qui souhaite le rassemblement de tous autour du football ivoirien va multiplier les démarches pour les convaincre devant l’appel de la nation. D’ailleurs, depuis son élection à la tête de la Fif, « j’ai toujours tendu la main à mes anciens adversaires, dont Drogba », a toujours répété le patron du football ivoirien. Il espère le réussir cette fois pour que la Can 2023 soit un grand succès

Advertisement

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici