L’effondrement d’un immeuble d’habitation à Douala, la capitale économique du Cameroun, a fait au moins douze morts et cinq blessés en urgence absolue, selon un bilan provisoire.

Selon les riverains l’incident se serait produit vers minuit mais les secours n’ont pu arriver sur place que le lendemain matin.

Samuel Ivaha Diboua, Gouverneur de la région du Littoral, était sur place pour faire un point presse :

« Une maison de 4 niveaux qui s’est effondré et nous avons enregistré un effectif de 31 personnes dont 12 décédés, les autres sont dans les formations hospitalières pour des soins médicaux ».

L’armée a été mobilisée pour prêter main forte aux sapeurs pompiers et accélérer les recherches dans les décombres.

Pour l’heure, les causes du drame restent inconnues, mais cet immeuble vieillissant montrait des signes d’insalubrité.

Des ouvriers, qui avaient été chargés du chantier de rénovation de ce bâtiment , restent dans l’incompréhension, comme témoigne l’un d’entre eux : “Je suis sorti ça ne faisait même pas 30 minutes de mon sommeil vers minuit trente minutes par là, car quand on m’appelait je ne décrochais pas, j’ai donc sursauté et j’ai pris mon téléphone a cette heure là et on m’annonce la nouvelle qui est tellement tragique. C’est sûr qu’il y avait des signes, mais on était en train de travailler dessus, on était entrain de surmonter le pourtour de l’immeuble”.

Tandis que les recherches se poursuivent, les blessés sont pris en charges à l’hôpital de Laquintinie de Douala. Le bilan provisoire est de douze morts parmi lesquels “une fillette âgée de trois ans et une jeune fille de 19 ans“.

Advertisement

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici