KKB le PRésident Bédié (Archive)

Côte d’Ivoire : « Bédié sera désigné candidat du parti pour la présidentielle prochaine » ( KKB)

Au PDCI RDA, on ne laisse plus planer le mystère sur une éventuelle candidature de l’ancien président Henri Konan Bédié (86 ans depuis le 5 mai 2020), à l’élection présidentielle ivoirienne prochaine d’octobre 2020. En tout cas c’est ce que fait croire Kouadio Konan Bertin (KKB), conseiller du président du PDCI RDA.

« Bédié est mon candidat à la convention nationale d’investiture qui aura lieu du 12 au 14 juin prochain. Bédié sera désigné comme le candidat du PDCI RDA pour la prochaine élection présidentielle d’octobre, et c’est ce que je souhaite », a confié KKB à vigileinfo.net, dans un bref échange téléphonique, lundi 11 mai 2020.

L’ex-député de Port-Bouët souhaite que le président Henri Konan Bédié, qui a dirigé la Côte d’Ivoire de 1993 à 1999 avant d’y être chassé par un coup d’Etat, soit ‘’réhabilité’’.

Et lorsqu’on rappelle à Kouadio Konan Bertin qu’il s’était dressé contre Bédié lors d’un congrès du PDCI en 2013, il se défend en ces termes: « Notre division portait sur une seule chose : le fait que le PDCI renonce à la candidature à l’élection présidentielle de 2015 (après l’appel de Daoukro en septembre 2014, NDLR) au profit d’Alassane Ouattara.

Je soupçonnais Bédié, à cette époque, de faire la place à Alassane Ouattara au détriment d’un candidat du PDCI. Mais tout cela est derrière nous aujourd’hui.»

KKB estime qu’il est temps que le PDCI reprenne le pouvoir avec Bédié à la tête de la Côte d’Ivoire. Pour lui, l’âge avancé du président du PDCI (86 ans officiellement) ne constitue guère un obstacle. « Ce n’est l’âge des individus qu’il faut voir ici, c’est bilan du RDR contre bilan du PDCI », soutient KKB.

Que pense-t-il de la volonté de l’actuel Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, de passer la main à la jeune génération pour la présidentielle à venir ? « Ça, c’est Ouattara qui le dit, et ce qu’il dit n’engage que son RDR ou son RHDP. Nous au PDCI, c’est de maintenir la chaîne de génération », se justifie Konan Bertin.

L’ex-candidat à l’élection présidentielle de 2015, qui avait alors recueilli moins de 4% des suffrages exprimés, regrette que le PDCI ait officiellement collaboré, durant des années, dans un même gouvernement avec le RDR au point d’être comptable, à certain niveau, de la gestion du pays sous la présidence Ouattara.

« Hélas, oui ! C’est une parenthèse. Mais le PDCI a officiellement quitté le gouvernement et vous voyez bien ce qui se fait maintenant dans le pays », relève l’’irréductible’’ Kouadio Konan Bertin qui reste, selon certains, un ‘’pion essentiel’’ du PDCI RDA pour la reconquête du pouvoir en 2020.

Source: ivoirbusiness