Le chef des militaires qui ont pris le pouvoir à Niamey, le général Abdourahamane Tian, a déclaré mercredi « rejette(r) en bloc les sanctions » prises à l’encontre du Niger par ses voisins ouest-africains et « refuse(r) de céder à toute menace ».

 
« Le CNSP (Conseil national pour la sauvegarde de la patrie, au pouvoir) rejette en bloc ces sanctions et refuse de céder à toute menace et d’où qu’elles viennent », a-t-il déclaré dans un discours télévisé. « Nous refusons toute ingérence dans les affaires intérieures du Niger », a-til ajouté, à la veille de la commémoration de l’indépendance du pays, ancienne colonie française.   
Advertisement

2 Commentaires

  1. You really make it seem so easy together with your presentation but I to find this matter to be really one thing that I think I might never understand. It kind of feels too complicated and very large for me. I’m having a look ahead in your next post, I’ll try to get the cling of it!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici