Accueil NEWS Afrique Au Mali, les autorités suspendent les activités des partis politiques jusqu’à nouvel...

Au Mali, les autorités suspendent les activités des partis politiques jusqu’à nouvel ordre

21
0

Au Mali, le Conseil des ministres, sur la base du rapport du ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, a pris une décision importante. En effet, il a adopté un projet de décret visant à suspendre les activités des partis politiques et des associations à caractère politique sur l’ensemble du territoire national jusqu’à nouvel ordre.

Cette mesure, rapporte le ministre de l’administration territoriale, fait suite à l’observation de diverses actions de subversion menées par ces entités, malgré les dispositions législatives et réglementaires en place encadrant leurs actions.

Selon la communication faite par le colonel Abdoulaye Maïga au cours du Conseil des ministres, la législation actuelle régissant les partis politiques dispose qu’ils sont des regroupements d’individus unis par un idéal politique, tandis que les associations sont des entités où plusieurs personnes mettent en commun leurs activités dans un but non lucratif.

Il est également souligné que la loi sur les associations ne permet pas aux partis politiques de former des regroupements sous forme associative, indiquant que tout regroupement dans ce sens est désormais considéré comme une association non déclarée, suite à l’adoption de l’Ordonnance n°2024-008/PT-RM du 28 mars 2024.

Les autorités de la transition malienne affirment avoir pris cette décision dans un contexte marqué par de nombreux défis auxquels le pays est confronté, en accordant une attention particulière aux questions sécuritaires et de développement pour garantir le bien-être des citoyens.

AC/APA

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici