La Côte d’Ivoire et la France ont signé une convention d’affectation de l’appui budgétaire ciblé 2016 du Contrat de désendettement et de développement (C2D) portant sur un montant de 45,92 milliards de FCFA pour les secteurs des infrastructures, de la santé et de l’apurement des dettes.

Yamoussoukro (Côte d’Ivoire) – La Côte d’Ivoire et la France ont signé, jeudi, à Yamoussoukro une convention d’affectation de l’appui budgétaire ciblé 2016 du Contrat de désendettement et de développement (C2D) portant sur un montant de 45,92 milliards de FCFA pour les secteurs des infrastructures, de la santé et de l’apurement des dettes , a constaté APA sur place dans la capitale politique et administrative ivoirienne.

La cérémonie de signature a été présidée par le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan.Cet appui budgétaire entre la Côte d’Ivoire et la France s’inscrit dans le cadre du 2ème Contrat de désendettement développement (C2D), signé en décembre 2014 pour une durée de 6 ans.

Il s’agira d’appuyer les centres hospitaliers et centres de santé de base dans le cadre de la politique de gratuité ciblée, apurer des arriérés dus par l’Etat dans le cadre des travaux d’infrastructures routières et d’adduction d’eau.

L’objectif général de cet appui signé en présence du ministre français de l’agriculture, Stephane Le Foll est « d’alléger le poids de la dette intérieure de l’Etat vis-à-vis des entreprises ».

APA