L’ancien président Ivoirien Henri Konan Bedie est décédé mardi 1 er août. Âgé de 89 ans, il a dirigé la Côte d’Ivoire du 7 décembre 1993 au 24 décembre 1999. Nous y reviendrons. Tout est allé très vite mardi lorsque le Sphinx, qui se trouvait à Daoukro, son village natal, a été pris d’un malaise. Évacué vers la PISAM à Abidjan aux  environs de 18h, il rendra l’âme quelques heures plus tard. 

Le président du parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci-Rda), Henri Konan Bédié, 89 ans est décédé, le mardi 1er août 2023, à la Policlinique internationale Sainte Marie (Pisam) d’Abidjan-Cocody

L’ancien chef d’État ivoirien, évacué d’urgence à 18h30 de Daoukro, son village natal par hélicoptère qui l’a transporté s’est posé vers 20h15 à la Pisam. L’ancien chef d’État (1993-1999) a rendu l’âme dans cet hôpital. Henri Konan Bédié, surnommé « HKB » est né le 5 mai 1934 à Daoukro.

Président de l’Assemblée nationale à partir de 1980, il devient ainsi chef de l’État à la mort de Félix Houphouet-Boigny , « père » de l’indépendance du pays en 1993. Élu deux ans plus tard lors de l’élection présidentielle, il est renversé par un coup d’État mené par le général Robert Guéi en 1999.

Soutenu par le Pdci-Rda dont il est président, il est à nouveau candidat à l’élection présidentielle de 2011 où il arrive troisième du premier tour ; il se rallie alors à la candidature d’Alassane Ouattara, qui sort vainqueur de la crise de 2010-2011.

Après avoir été ambassadeur de la Côte d’Ivoire aux États-Unis (1961-1966), il revient au pays où il devient délégué aux Affaires économiques et financières (1966-1968), puis ministre de l’Économie et des Finances (1968-1977) et enfin président de l’Assemblée nationale (1980-1993) sous la présidence de Félix Houphouët-Boigny. Il dirige le Pdci-Rda depuis 1993.

Advertisement

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici