Condamnation à perpétuité. C’est la peine prononcée par le tribunal d’Abidjan-Plateau, le mardi 30 janvier 2024, pour les quatre (4) complices impliqués dans le braquage qui a occasionné le décès de Jean-Claude Gnépa, abattu et spolié de la somme de 15 millions FCFA à Marcory, le 8 janvier 2024.

Le nommé L.A 54 ans sans emploi a été reconnu coupable de vols à main armée et d’association de malfaiteurs et de vol aggravé. Quant à F.S 43 ans, S.L 48 ans, vigile et S.M, ils ont été condamnés soit pour association de malfaiteurs et de vol ou association de malfaiteurs et de vol aggravé. Ayant emporté l’argent, les coupables sont également condamnés à payer solidairement 35 millions de francs CFA à la partie civile.

Le rôle de chaque complice

S.L 48 ans, vigile dans une banque de la place, était dans le cadre de sa fonction chargé de palper les clients de gros montant. Ce rôle qu’il jouait lui permettait de remarquer les clients qui venaient à chaque fois verser les grosses sommes d’argent. A son tour, il renseignait F.S qui lui était chargé de suivre les clients de la banque pendant des jours voir des semaines. En un mot, il prenait le temps d’observer et d’étudier la prochaine victime avant que le gang n’entre en exécution.

Après avoir recueilli toutes les informations nécessaires, S.M entrait en phase d’opération avec le sieur L.A de nationalité burkinabé. Déjà condamné au paravent à 10 ans de prison pour complicité de vol, L.A possédait à son domicile l’arme qui a servir à abattre Jean-Claude Gnépa qui se rendait à la banque pour reverser la somme de 15 millions appartenant à son employeur, responsable d’une micro-finance. À l’audience, il a été révélé que bien avant ce braquage, le groupe venait d’opérer deux fois dans le secteur de Vridi (Port-Bouet). Où chacun a reçu plus de 5 millions de francs CFA.

Pour rappel, la vidéo du braquage du 8 janvier 2024, à Marcory-Sicogi Madone, avait fait le tour des réseaux sociaux. Aussi, l’un des braqueurs avait été appréhendé par la population et lynché à mort. Le second qui avait réussi à s’évaporer dans la nature, emportant avec lui le butin, a été rattrapé dans sa cachette avec les autres complices.

Mélèdje Tresore

 

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici