La justice russe inflige 360 millions d’euros d’amende à Google à cause de contenus sur l’Ukraine

0
45

Un tribunal de Moscou a condamné lundi à 21 milliards de roubles d’amende (363 millions d’euros) le géant américain Google pour n’avoir pas supprimé des contenus dénonçant l’offensive en Ukraine, a annoncé le gendarme russe des télécoms Roskomnadzor.

L’agence précise que la plateforme de vidéos YouTube, propriété de Google, n’avait pas bloqué «de fausses informations» sur l’offensive en Ukraine, ainsi que des contenus «faisant la propagande de l’extrémisme et du terrorisme» ou «appelant des individus mineurs à participer à des manifestations non autorisées».

Avec AFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here