“Contrat de lobbying pour un 3ème mandat de Macky Sall “: Incriminée, la société Kirjas Global réagit…

0
115

C’est la dernière affaire qui suscite du bruit, ces dernières heures au Sénégal. Plusieurs médias affirment que Macky Sall a payé 2 milliards 40 millions F CFA à la société Kirjas Global. Le but : que cette compagnie spécialisée dans la communication fasse du lobbying pour vendre la “volonté de Macky Sall de briguer un troisième mandat”. 
Ainsi mise en cause, Kirjas Global a réagi dans communiqué pour démentir ces assertions. La firme, sans nier son engagement avec Macky Sall,   affirme que sa tâche consiste en  “ l’accompagnement stratégique de la présidence en exercice de l’Union Africaine dans les transitions écologiques, alimentaires et énergétiques de l’Afrique et du Sénégal”. 
“Ce travail passionnant et de longue haleine a pour ambition d’inscrire le leadership de l’UA auprès de l’ONU et de l’UE notamment, leadership qui ne peut s’exprimer sans la promotion du leadership de la Présidence sénégalaise en exercice, précise Kirjas Global. C’est ainsi dans ce cadre très strict et ces objectifs très ambitieux que nos équipes se mobilisent pour l’Union Africaine et ses pays membres afin de lui donner tout son poids géopolitique comme au G7 qui s’est tenu en Allemagne fin juin, ou bientôt à l’Assemblée Générale de l’ONU qui se tiendra en septembre à New-York ou encore à la COP 27 à Charm el-Cheikh en Égypte, avec une présence politique forte de l’Union Africaine”.

Kirjas Global renseigne que sa mission, ainsi que celle de  ses sous traitants en Europe ou aux États Unis (dont Mercury) “est de travailler, faciliter et installer l’Union Africaine dans le concert des organisations internationales qui travaillent à l’avenir du continent, de sa souveraineté et de la transition écologique”.

“Un nouveau paradigme qui générera des millions d’emplois et des milliards de revenus. 
En réalité, il s’agit de travailler à faire entendre la voix de l’Afrique là où se discute l’avenir du monde et à placer le continent au centre des enjeux du 21eme siècle”, conclut la boîte. 

SENEWEB

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here