Affaire des 49 militaires ivoiriens: Soro Guillaume demande la médiation des présidents Faure Gnassingbé et Denis Sassou Nguesso

0
94

L’ancien Premier ministre et ancien Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Soro Guillaume s’est exprimé sur l’arrestation des 49 militaires ivoiriens à Bamako, le dimanche 10 juillet 2022. L’opposant et homme politique ivoirien appelle à une « solution africaine qui préserve avant tout la dignité de tous ».

– C’est « avec gravité » que Soro Guillaume dit avoir appris cette affaire. Dans un communiqué publié, ce samedi 16 juillet, l’ancien Premier ministre ivoirien s’inquiète de ce qui pourrait découler entre ces « deux pays frères » suite à cette affaire. « La crispation née de cet incident (…) laisse craindre un raidissement des différentes parties », a indiqué Soro Guillaume.

L’ancien Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire appelle au « calme et à l’apaisement » entre le Mali et la Côte d’Ivoire. Selon Soro Guillaume, une solution diplomatique négociée est possible. Pour désamorcer la tension, Soro Guillaume demande l’implication du président togolais, Faure Gnassingbé et du Congolais Denis Sassou Nguesso.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here