Rencontre Alassane Ouattara et ses prédécesseurs : Des échanges fraternels

0
74

Le Président de la République, Alassane Ouattara, et ses prédécesseurs Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo se sont entretenus, le jeudi 14 juillet 2022, au salon d’honneur du petit palais de la Présidence de Côte d’Ivoire à Abidjan-Plateau.

Arrivé à 16h50 mn heure locale, Laurent Gbagbo a été accueilli par Alassane Ouattara sur le perron du palais présidentiel à Abidjan où les deux hommes se sont donnés l’accolade et ont avancé main dans la main dans la salle du petit Palais.

« Alors Laurent tu vas bien ? Et ton voyage, ça s’est passé bien ? », a interrogé Alassane Ouattara en accueillant Laurent Gbagbo. «Tout s’est bien passé », a rétorqué Laurent Gbagbo.

Henri Konan Bédié est pour sa part arrivé 4 minutes après (16:54) et a été également accueilli par Alassane Ouattara. Le Président de la République s’est enquéri des nouvelles de son aîné Bédié en ces termes : « Président comment vas-tu ? Comment va ma grande sœur ?». « Oui ça va! Elle a commencé à récupérer », a répondu Henri Konan Bédié.

Après quelques minutes de pauses photos, les deux hommes d’États se sont dirigés dans la salle réservée pour la rencontre main dans la main.

Cette rencontre qui fait suite aux recommandations du dialogue politique est attendue par l’ensemble des Ivoiriens comme celle qui ravivera l’espérance.

Sercom


Échanges Ouattara, Bédié et Gbagbo : « cette rencontre est un levain de la décrispation du climat socio-politique national » estiment les 3 leaders de la politique ivoirienne

« La rencontre de ce jour a été une rencontre de retrouvailles pour renouer le contact et échanger dans la vérité , leur vue sur toutes les grandes questions » a déclaré Laurent Gbagbo qui parlait aux noms des présidents Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié au sortir d’un tête-à-tête de 1h23 mn( 17h00-18h23) au palais présidentiel à Abidjan-Plateau.

Selon le porte-parole des trois hommes d’Etat, le Président de la République et ses deux prédécesseurs ont exprimé leur volonté de faire de cette première rencontre un levain de la décrispation du climat socio-politique national en Côte d’Ivoire. « Le Président de la République a salué la spontanéité de la réponse réservée à son invitation. » a-t-il ajouté.

À en croire le Président ivoirien de 2000 à 2010, les présidents Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo pour leur part ont exprimé leur reconnaissance au président Alassane Ouattara pour son accueille fraternel.

Le chef de l’Etat, Alassane Ouattara a pour sa part indiqué que type de rencontre que certains considèrent comme extraordinaire doit être considérer plutôt comme ordinaire et « elle sera régulière » a-t-il souligné. Aux dires d’Alassane Ouattara, « chaque fois que mes prédécesseurs auront le temps de reprendre ces échanges, je leur ferais appel pour recueillir leurs avis et leurs recommandations. » avant de confier qu’il trouve que « ce sera une très bonne chose pour la nation d’entendre, d’écouter mes prédécesseurs leur reconnaissance du pays leur expérience, évidemment aussi, le poids politique qu’ils représentent donc nous aurons l’occasion de nous revoir régulièrement en fonction de leur disponibilité. » a-t-il conclu.

Cyprien K.

Côte d’Ivoire : Ouattara, Bédié et Gbagbo réunis pour une rencontre historique

Le président Alassane Ouattara a reçu ses deux prédécesseurs ce jeudi 14 juillet. Un rendez-vous de « réconciliation » et « d’apaisement » destiné à devenir le premier d’une série.

Henri Konan Bédié, Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo, le 14 juillet 2022. © DR / Aïssatou Diallo

Accolades, sourires et complicité… C’est dans une atmosphère détendue qu’Alassane Ouattara a accueilli Laurent Gbagbo à presque 17 heures locales puis, quelques minutes plus tard, Henri Konan Bédié, sur le perron du petit palais de la présidence. Un moment historique : les trois hommes qui ne s’étaient pas revus depuis l’élection présidentielle de 2010 et la crise qui s’en est suivie.

Ils ont échangé en tête-à-tête pendant plus d’une heure. « Nous avons eu une très bonne séance de travail », a déclaré Alassane Ouattara au sortir des discussions, avant de laisser la parole au benjamin des trois, Laurent Gbagbo, qui s’est exprimé en leur nom à tous.

Décrispations

« La rencontre de ce jour a été une rencontre de retrouvailles pour renouer le contact et échanger dans la vérité sur toutes les grandes questions. Le président de la République et ses deux prédécesseurs ont exprimé leur volonté de faire de cette première rencontre un levier de la décrispation du climat politique et social en Côte d’Ivoire », a dit l’ancien président (2000-2011).

« Les uns et les autres considèrent que c’est une réunion extraordinaire. Mais on doit considérer qu’elle est ordinaire et qu’elle sera régulière. Chaque fois que mes prédécesseurs auront le temps de reprendre ces échanges, je leur ferai appel pour recueillir leur avis et recommandations. Je trouve que ce sera une bonne chose pour la nation d’entendre et d’écouter mes prédécesseurs, leur connaissance du pays, leur expérience et le poids politique qu’ils représentent. Nous auront l’occasion de nous revoir régulièrement », a pour sa part ajouté Alassane Ouattara.

Fraternelle

Cette rencontre des trois piliers de la scène politique, prévue de longue date, avait été reportée pour des questions de calendrier. Elle était l’une des propositions issues du dialogue politique, dans la perspective des élections locales qui se tiendront en 2023 et de la présidentielle de 2025.

Ces derniers mois, Gbagbo et Bédié se sont vus à plusieurs reprises depuis le retour du premier en Côte d’Ivoire le 17 juin 2021 après son acquittement définitif par la Cour pénale internationale. Plusieurs coups de fils entre Ouattara et Bédié ont également permis d’apaiser les tensions entre les deux hommes depuis la crise électorale de 2020.

Un an plus tôt, le 27 juillet 2021, Ouattara avait rencontré Gbagbo lors d’une rencontre « fraternelle ». Ils s’étaient alors engagés à oeuvrer pour la réconciliation.

JA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here