Côte d’Ivoire : JB Foods lance la construction d’une usine de transformation de 50 000 tonnes de cacao par an

0
137

(Agence Ecofin) – En Côte d’Ivoire, la transformation domestique du cacao est une priorité affichée par les autorités depuis plus d’une décennie. Si les défis sont encore nombreux, les investissements privés continuent à affluer dans le pays.

En Côte d’Ivoire, la holding d’investissement basée à Singapour JB Foods Limited a lancé le jeudi 23 juin dernier, les travaux de construction de son usine de traitement de cacao dans la zone industrielle PK24-Akoupé Zeudji située dans le district d’Abidjan. La cérémonie de pose de la première pierre a été présidée par Souleymane Diarrasouba, ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME. 

D’un coût global de 39 milliards Fcfa (63 millions $), l’unité transformera chaque année, 50 000 tonnes de fèves de cacao en produits dérivés tels que le beurre de cacao, la masse et la poudre de cacao qui seront commercialisées sous la marque JB Cocoa. Elle devrait être mise en service d’ici le 4ème trimestre 2024 et permettre de générer 100 emplois directs.

« Une fois achevée, l’usine devrait également étendre progressivement les capacités annuelles de traitement des fèves et faciliter une gestion logistique efficace de bout en bout. La Côte d’Ivoire est stratégiquement positionnée avec la disponibilité des matières premières. Le pays revendique également une main-d’œuvre solide et expérimentée et une infrastructure développée qui facilite une gestion efficace de la chaîne d’approvisionnement », a déclaré Tey How Keong, directeur général de JB Foods.

Il faut noter que cette usine est la toute première sur le continent africain du groupe qui jusqu’ici ne s’approvisionnait qu’en matières premières en Côte d’Ivoire. La nouvelle unité s’ajoute aux installations implantées en Malaisie et en Indonésie traitant 180 000 tonnes de cacao par an.

« La décision de la société d’approfondir ses investissements en Côte d’Ivoire et d’établir des capacités de transformation du cacao à proximité de la source de cacao s’inscrit dans sa volonté de renforcer les capacités et l’élan d’une croissance durable », ajoute le responsable.

Etabli depuis les années 2000, JB Foods a enregistré un chiffre d’affaires de 449 millions $ en 2021.  

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here