Le discours de Vladimir Poutine au Forum économique de Saint-Pétersbourg

4
104

Vladimir Poutine, s’est exprimé à l’occasion du Forum économique de Saint-Pétersbourg. « On a voulu écraser l’économie russe » a déclaré le président russe. Ce vendredi 17 juin, la Commission européenne a recommandé d’accorder à l’Ukraine le statut de candidat à l’Union européenne.


A Saint-Pétersbourg, Vladimir Poutine vante la résilience russe

Le président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, s’exprime au 25e Forum économique de Saint-Pétersbourg, vendredi 17 juin 2022. OLGA MALTSEVA / AFP

Le chef du Kremlin a longuement expliqué que la Russie n’était « pour rien » dans la dégradation de l’économie mondiale, imputée à la politique « irresponsable » des pays du G7.

« Le blitzkrieg économique lancé contre la Russie a échoué ! » Dans le long discours qu’il a prononcé au dernier jour du traditionnel Forum économique de Saint-Pétersbourg, vendredi 17 juin, Vladimir Poutine s’est voulu rassurant, répétant l’expression à plusieurs reprises. « L’écrasement de l’économie russe, via la destruction des liens d’affaires, le retrait forcé des entreprises occidentales, le gel des actifs nationaux, les coups portés à l’industrie et à la finance, n’a pas eu lieu, a détaillé le président russe. Nous normalisons la situation économique pas à pas. »

S’il a reconnu que les sanctions occidentales adoptées à la suite de « l’opération spéciale » en Ukraine « posent des questions difficiles », notamment en termes d’approvisionnement, de logistique, d’accès à certaines technologies, il a aussi voulu y voir « de nouvelles opportunités » « C’est un stimulus pour réaliser entièrement notre potentiel de production, scientifique, accroître notre souveraineté. Nous allons renforcer nos relations avec ceux qui le veulent – c’est-à-dire la majorité de la population mondiale. »

Vladimir Poutine a aussi longuement expliqué que la Russie « n’était pour rien » dans la dégradation de l’économie mondiale, attribuant la responsabilité de celle-ci à « la politique macroéconomique irresponsable des pays du G7 ». Même constat s’agissant d’une éventuelle crise alimentaire mondiale, qui serait « entièrement sur la conscience de l’administration des Etats-Unis et de l’euro-bureaucratie ».

Euphémismes

Pour appuyer cette idée d’un retour progressif à la normale, le chef du Kremlin a développé des thèmes qui lui sont chers – depuis « l’échec du monde unipolaire », la « fiction » que constituent les élections en Europe, le caractère inévitable du conflit en Ukraine, et jusqu’à la démographie ou la rénovation des Maisons de la culture dans les villages russes.

Autre sortie hors du champ économique : la position officielle réitérée par le dirigeant russe selon laquelle Moscou n’a « rien contre » une éventuelle adhésion de Kiev à l’Union européenne, dès lors que « l’UE n’est pas une alliance militaire, à la différence de l’OTAN ».

Les assurances ainsi données quant à la résilience de l’économie tranchent toutefois singulièrement avec l’atmosphère dans laquelle s’est déroulé ce 25Forum économique. Déjà mise à mal par la pandémie et le raidissement politique du régime, ces dernières années, l’attractivité de l’événement est au plus bas.

Vedettes de cette édition, en plus du président du Kazakhstan : le chef de la république autoproclamée de Donetsk, Denis Pouchiline, et une délégation de talibans afghans, organisation que la Fédération de Russie considère toujours officiellement comme terroriste. D’autres participants ont, eux, demandé que leur anonymat soit préservé.

Le Forum a aussi été celui des euphémismes. Le mot « guerre » n’y a quasiment jamais été prononcé, les orateurs se rabattant sur des formules vagues – « cette situation »« ce qui se passe dans le monde »« une étape difficile »… Ces pudeurs de langage n’ont pas empêché nombre d’entre eux de reconnaître ouvertement la gravité du moment. « L’économie de la Russie ne sera plus jamais la même, a noté la présidente de la Banque centrale de Russie, Elvira Nabioullina. Les conditions extérieures ont changé pour longtemps, si ce n’est pour toujours. »

Un « pivot vers l’est »

L’économie russe a certes encaissé le choc financier des premières semaines, comme l’a rappelé Vladimir Poutine, mais l’incertitude demeure quant à la capacité de l’industrie, principalement, à se réorganiser après ce qui ressemble à une coupure brutale et inédite des circuits de la mondialisation. Malgré les appels du président à « saisir les opportunités », cette perspective est bien plus angoissante que le simple départ des compagnies étrangères (Coca-Cola et Ikea, deux mastodontes du marché russe, ont annoncé l’arrêt définitif de leur activité en Russie durant la semaine).Lire l’entretien :

La question d’un « pivot vers l’est » a été largement évoquée dans les discussions, mais une telle réorientation des circuits d’approvisionnement depuis la Chine est loin de répondre à tous les défis qui se posent aux entreprises russes, industrielles en particulier. Signe des temps, nombre de participants s’interrogeaient également sur la manière de reconstruire l’économie « sans retourner à l’URSS », comme l’ont promis les ministres des finances et du développement économique, Anton Silouanov et Maxim Reshetnikov. Le premier a, toutefois, donné une preuve de sa loyauté et de son patriotisme en se disant « prêt à rouler en Lada ».

Parmi les discours les plus catastrophistes, German Gref, patron de la Sberbank, première banque du pays, a prévenu que sans réformes décisives, la récession pourrait durer dix ans. Jeudi, lors d’une réunion consacrée au secteur automobile, l’un des plus en crise, Vladimir Poutine donnait encore « l’ordre d’éclaircir pour quelle raison le prix des voitures a augmenté ».

4 COMMENTS

  1. [url=https://купить-билет-на-поезд1.рф][img]https://xn—–1-63deyedudcws6asgk1cfm5r.xn--p1ai/wp-content/uploads/2022/06/trainlogo_.png[/img][/url]

    билеты на поезд

    Source:

    [url=https://купить-билет-на-поезд1.рф]билеты на поезд[/url]

  2. Актуальные новости России: власть и политика, общество, образование и экономика, культура и спорт! Реплики, мнения и интервью, аналитика и статистика!

    последние события

    Source:

    [url=http://фотопарацци.рф/]последние события[/url]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here