AEROPORT D’ABIDJAN: une Cellule anti-trafic (CAAT), en vue de lutter contre les trafics illicites, la drogue et la criminalité transnationale.

0
72

Au terme du Conseil des ministres, le 16 juin à Abidjan, le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, a annoncé la création d’une Cellule anti-trafic (CAAT), en vue de lutter contre les trafics illicites, la drogue et la criminalité transnationale.

« Le Conseil a adopté un décret portant création de la cellule aéroportuaire anti-trafic à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny. Ce décret est pris  dans le cadre de la lutte contre les trafics illicites, la drogue et la criminalité transnationale », a indiqué Amadou Coulibaly.

Selon le porte-parole du gouvernement, ce décret vise à renforcer les capacités de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny en matière de détection et de saisie de marchandises illicites.

La Cellule anti-trafic est un volet important d’un projet dénommé « AIRCOP ». Ce projet permet l’établissement d’une communication sécurisée en temps réel entre certains aéroports d’Afrique de l’Ouest.  

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here