CEDEAO-Macky Sall appelle à des sanctions contre la Guinée

0
105

Sanctions : Macky Sall prévient le CNRD à la veille du sommet de la Cedeao…

La Guinée échappera-t-elle à des sanctions supplémentaires de la part de la Cedeao le 04 juin prochain ? Rien n’est moins sûr.

Lire aussi:La Chronique d’ALAIN FOKA : Mali vs. CEDEAO, bientôt la levée…

La Guinée est exclue de toutes les instances de décisions de la Cedeao depuis le coup d’Etat du 05 septembre 2021. L’autorité régionale a également pris des sanctions individuelles contre des membres du CNRD.

Depuis son arrivée au Pouvoir, Mamadi Doumbouya a toujours affiché une attitude de « fermeté » voire de « défiance » vis-à-vis de la Cedeao. L’organisation avait exigé de la junte guinéenne un délai raisonnable de la transition avant le 25 avril dernier, à défaut elle prendrait des sanctions économiques et financières contre la Guinée.

Macky Sall affirme d’emblée que dans un entretien avec Jeune Afrique la « Cédéao va devoir prendre des mesures (contre les militaires au pouvoir en Guinée) ».

Après avoir demandé et obtenu un moratoire, le président de la transition colonel Mamadi Doumbouya a annoncé une durée de 39 mois, avant que celle-ci ne soit finalement ramenée à 36 par le CNT (conseil national de transition).

Les dirigeants de la Cedeao se prononceront officiellement sur ce délai samedi prochain. Pour Macky Sall, la durée proposée est assez long. Le président Sénégalais semble surtout offusquer du fait de l’intransigeance du CNRD, fermé à toute collaboration.

« Nous étions tout à fait disposés à collaborer avec les nouvelles autorités pour accompagner la transition. Réponse sans appel de la junte: ce sera trente-neuf mois ! C’est impensable », a-t-il dit, précisant donc que la Cedeao prendra des « mesures ». De quelles natures ? La réponse c’est dans cinq jours.

Focus Africaguinee.com

Sanctions : Macky Sall prévient le CNRD à la veille du sommet de la Cedeao…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here