Cissé Bacongo condame la propagande autour de son nom

0
113

L’élection d’un nouveau président de l’Assemblée nationale suite au décès le 7 mai 2022 à Abidjan du député Amadou Soumahoro, fait bouger au sein du Rhdp. Cité par des médias comme étant un possible candidat à cette élection, le ministre Cissé Bacongo par le biais de son service de communication dénonce une agitation et une propagande dans lesquelles il ne se reconnaît pas.

« Concernant sa candidature au poste de Président de l’Assemblée Nationale, le Ministre CISSÉ IBRAHIMA BACONGO tient à informer que cette annonce relève de la pure propagande », fait en effet savoir à travers le communiqué signé par sa direction de la communication, et date du 19 mai 2022, Cissé Ibrahima Bacongo IBRAHIMA qui rappelle qu’en plus de sa qualité de militant du RHDP, il est membre de la haute Direction du parti. Il précise qu’à ce titre, il ne saurait agir en dehors du cadre du parti pour s’adonner à des pratiques qui discréditent celui-ci. Ci-dessous l’intégralité du communiqué.

[ Communiqué de la direction communication de de Cissé Bacongo ]

Ce jeudi 19 mai 2022, la presse écrite et numérique s’est fait l’écho de la candidature à la Présidence de l’Assemblée Nationale du Ministre CISSÉ IBRAHIMA BACONGO, Ministre-Conseiller Spécial auprès du Président de la République, chargé des Affaires Politiques et Député-Maire de la Commune de Koumassi. Par le présent, le Ministre CISSÉ IBRAHIMA BACONGO voudrait, d’ores et déjà, s’incliner à nouveau devant la mémoire de son ainé, le Président AMADOU SOUMAHORO, arraché trop tôt à l’affection des siens.

Compassion renouvelée à la famille de l’illustre défunt et gratitude au Président Alassane Ouattara

Le Ministre CISSÉ IBRAHIMA BACONGO saisit l’occasion pour renouveler sa compassion à la famille du défunt et réitérer sa profonde gratitude à l’égard du Président de la République, SEM ALASSANE OUATTARA, pour l’assistance qu’il a bien voulu apporter à la grande famille du Woroba, dont feu AMADOU SOUMAHORO était l’un des dignes fils.

Concernant sa candidature au poste de Président de l’Assemblée Nationale, le Ministre CISSÉ IBRAHIMA BACONGO tient à informer que cette annonce relève de la pure propagande.

Cissé Bacongo : « le choix du candidat se fera au sein des instances et non dans les médias ni sur la place publique«

À ce titre, le Ministre CISSÉ IBRAHIMA BACONGO sait, mieux que quiconque, que le choix du candidat du RHDP, au poste de Président de l’Assemblée Nationale, à l’instar de toutes les consultations électorales auxquelles a pris part cette formation politique, se fera au sein de ses instances dirigeantes, dont le Président ALASSANE OUATTARA est le premier responsable. Aussi, le Ministre CISSÉ IBRAHIMA BACONGO s’offusque-t-il de toutes les agitations suscitées dans la presse écrite et numérique, par l’élection du futur Président de l’Assemblée Nationale.

Le Ministre CISSÉ IBRAHIMA BACONGO dénonce ces agitations, qui n’honorent pas leurs auteurs, encore moins notre parti, le RHDP et qu’elles discréditent dans l’opinion publique, nationale et internationale.

Le Ministre CISSÉ IBRAHIMA BACONGO rassure qu’il reste fidèle et loyal à son parti, hier le RDR, aujourd’hui le RHDP, ainsi qu’à son Président, SEM ALASSANE OUATTARA, dont les choix et les décisions, autant que la gouvernance à la tête du pays, depuis 2011, attestent de son leadership éclairé.

Fidélité réaffirmée au président du Rhdp

Enfin, le Ministre CISSÉ IBRAHIMA BACONGO se désolidarise de toute la campagne médiatique orchestrée autour de sa prétendue candidature à la Présidence de l’Assemblée Nationale, renouvelle son engagement en faveur des idéaux et des valeurs qui fondent son appartenance au RHDP et réaffirme son entière disposition au service de celui-ci.

Par AFRIKIPRESSE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here