Orages violents au Québec Près de 400 000 foyers toujours privés d’électricité

0
85

Près de 400 000 clients d’Hydro-Québec, dont près d’un Laurentien sur deux, étaient toujours privés d’électricité au lendemain de violents orages dans le sud du Québec.

Routes jonchées d’arbres, poteaux électriques affaissés, toits de maison éventrés : les importants dégâts laissés par le phénomène météorologique extrême étaient nombreux, et ce, dans plusieurs régions de la province.

À Val-Morin, dans la région des Laurentides, où près d’un client d’Hydro-Québec sur deux était privé d’électricité dimanche matin, des arbres déracinés étaient visibles presque à chaque coin de rue.

  • Un arbre déraciné est tombé à proximité d’une maison de Val-Morin, dans les Laurentides.

    Un arbre déraciné est tombé à proximité d’une maison de Val-Morin, dans les Laurentides.

  • Deux hommes discutent au lendemain des orages violents ayant touché Val-Morin.

    Deux hommes discutent au lendemain des orages violents ayant touché Val-Morin

« Ça a duré 30-40 minutes, du vent très fort avec de la pluie. De ma fenêtre, j’ai vu un arbre tombé, puis deux, puis ça a été un domino », raconte Michael Manouk, un résidant de la rue Morin dont la rutilante Lexus rouge a été aplatie par une épinette.

Levée en fin de soirée, l’alerte d’orages violents envoyée par Environnement Canada samedi s’étendait d’ailleurs de la Haute-Gatineau, en passant par le Grand Montréal, jusqu’à la réserve faunique des Laurentides.

Cette dernière région était la plus affectée au niveau des pannes électriques selon le bilan d’Hydro-Québec de dimanche matin.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here