Guinée : L’interdiction de manifester pendant la Transition qui crée polémique

0
117

Controverse en Guinée après la décision de la junte au pouvoir d’interdire les manifestations publiques durant la période de la transition.

Une mesure annoncée lors d’un communiqué lu à la télévision publique dans la soirée du vendredi 13 mai 2022.

Cette nouvelle n’est pas du tout appréciée par la société civile et les partis politiques.

 

Selon le Front national pour la défense de la constitution (FNDC), c’est une décision illégale et illégitime.

La plateforme à l’origine de la lutte contre le 3e mandat d’Alpha Condé dénonce « la volonté manifeste du CNRD de s’éterniser au pouvoir en muselant toutes les forces sociales et politiques du pays ».

Elle prévient qu’elle ne se soumettra pas à cette interdiction et reprendra les marches.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here