Côte d’Ivoire : la suspension des droits de douane sur les importations de blé entre en vigueur de mai à juillet 2022

0
145

La Côte d’Ivoire, dépendante de l’Occident pour plusieurs produits, subit de plein fouet l’inflation mondiale exacerbée par le conflit ukrainien. Le gouvernement multiplie les efforts, afin de protéger le pouvoir d’achat des populations.

Le gouvernement ivoirien a annoncé la suspension des droits de douane exigibles sur les importations de blé pour une durée de trois mois. L’information émane du compte rendu du dernier Conseil des ministres tenu le mercredi 4 mai.

Cette décision a pour but de maintenir le prix du pain et de préserver le pouvoir d’achat des consommateurs. Le gouvernement précise que cette mesure a pris effet depuis le 13 avril dernier. D’après le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, « cette mesure entre dans le cadre des efforts continuels que le gouvernement mène afin de lutter contre la cherté de la vie ».

Cette nouvelle décision intervient deux mois après l’annonce de neuf mesures visant à endiguer l’inflation. Au nombre de ces réformes, on note le plafonnement des prix de l’huile de palme raffinée, du sucre, du lait, du riz, de la tomate concentrée, de la viande de bœuf et des pâtes alimentaires, durant la période de janvier à mars et un élargissement de la liste des produits de grande consommation. Depuis début 2022, le taux d’inflation connaît une baisse dans le pays ; de 5,6% en janvier, il est passé à 4,5% en mars.

L’inflation à laquelle la Côte d’Ivoire est confrontée est due, selon les autorités, à une hausse des coûts du transport maritime et des cours du pétrole à l’international, et la situation sécuritaire dans le Sahel, principal pourvoyeur de protéines animales au pays. Elle est également imputable à la faible pluviométrie et au retard des pluies qui ont provoqué une baisse de la production vivrière. La situation s’est davantage dégradée avec la guerre en Ukraine, et plusieurs pays du continent ont dû mettre en place des réformes en vue de maîtriser l’inflation.

Jean-Marc Gogbeu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here