États-Unis : La Cour suprême pourrait supprimer le droit à l’avortement

0
107

Un avis préliminaire dont le contenu a filtré suggère que la Cour suprême des Etats-Unis va se prononcer pour l’annulation de l’arrêt Roe vs Wade, jurisprudence clé datant de 1973 sur la conformité du droit à l’avortement vis-à-vis de la Constitution, a rapporté lundi Politico.

Cette « fuite » sans précédent d’un document de la plus haute juridiction des Etats-Unis a envoyé une onde de choc à travers le pays, pour sa teneur, mais aussi parce que la Cour suprême se targue de toujours maintenir secrètes ses délibérations.

Reuters n’a pas pu vérifier l’authenticité du document. Aucun commentaire n’a été effectué par la Cour suprême et par la Maison blanche.

Jurisprudence erronée « depuis le début »

L’un des juges conservateurs de la Cour, Samuel Alito, a écrit que l’arrêt Roe vs Wade était « absolument erroné depuis le début », selon le document, daté du 10 février, dont Politico a publié une copie sur son site internet.

D’après Politico, quatre des autres juges conservateurs de la Cour suprême, composée de neuf membres, se sont rangés derrière l’avis de Samuel Alito.

La question de l’avortement est l’une des plus sensibles et polarisantes de la politique américaine depuis près d’un demi-siècle.

Il n’est pas inhabituel que le vote des juges de la Cour suprême évolue entre l’avis initial et la décision définitive, laquelle fait l’objet d’une publication par la Cour.

Reuters

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here