AFRIQUE DE L’OUEST, TERRE PROMISE DU TRAFIC DE DROGUE

0
201

Le Sénégal, la Côte d’Ivoire et le Cap-Vert en particulier et l’Afrique de l’Ouest en général, sont redevenus une nouvelle plaque tournante du trafic de drogue alors que la demande des pays de destination est de plus en plus forte.

En raison de la forte demande des pays de destination et de l’émergence de certaines économies de la région, l’Afrique de l’Ouest redevient à nouveau la nouvelle terre promise de trafic de drogue, selon le Directeur régional de l’ONUDC, le Dr  de Andrés. Toutefois,  les organismes onusiens et leurs partenaires continuent de chercher les voies et moyens pour lutter efficacement contre le fléau.

A cette fin l’Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC) et l’Office des  Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS) en collaboration avec les ambassades d’Allemagne, d’Autriche, de Belgique, du Canada, de France, des Pays Bas, des Suisses, des États Unies (partenaires) ont tenu une réunion stratégique à l’Instituto Crevantes de Dakar, le 22 avril à Dakar, appelé Mini-Dublin Group. L’objectif est de faire l’état des lieux et coordonner leurs actions dans la lutte.

La lutte contre trafic de drogue est d’autant plus urgente que selon les analyses prédictives, à l’horizon 2030, la consommation augmentera de 40% et une bonne partie des 40% d’augmentation aura lieu en Afrique de l’Ouest. Ironie du sort, 2030 est le cap fixé pour l’atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement.

Lire aussi: Drogue : 2 tonnes de cocaïne d’une valeur de près de 42 milliards de FCFA incinérées à Abidjan

En marge de  cette réunion du Mini-Dublin Groupe, AfricaGlobe Tv a interrogé le Dr Amado Philip de Andrés, directeur régional Afrique de l’Ouest et du Centre de l’Office des Nations Unies pour la Drogue et le Crime (ONUDC).

Selon le Dr de Andrés, le Sénégal est un pays champion dans la lutte contre la drogue sur bien des aspects : sur plan de la coopération internationale, sur le plan  législatif,  avec une loi qui décriminalise les toxicomanes) mais aussi sur le plan de la prise en charge des consommateurs. Suivez les détails dans cette entrevue.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here