Le Mali ferme son espace aérien à British Airways – un vol vers Accra contraint de faire demi-tour

0
74

Le vol British Airways à destination d’Accra du 8 avril est retourné à Londres en plein vol.

Après beaucoup de spéculations sur les raisons, l’aviation civile du Ghana a fini par fournir des détails sur les circonstances qui ont contraint le vol à destination d’Accra à retourner à Londres, plusieurs heures après son décollage.

Dans un communiqué de presse publié ce samedi, l’aviation civile du Ghana indique que le «British Airways Flight BA081 n’a pas pu atterrir à Accra le 8 avril 2022 en raison de la restriction de l’espace aérien du Mali. Par conséquent, le vol BA a dû retourner à Londres. »

L’autorité de l’aviation civile du Ghana a toutefois indiqué que le 9 avril 2022, British Airways opérera 2 vols, les vols supplémentaires seront toutefois communiqués aux passagers.

Le vol British Airways (BA 081) parti de l’aéroport international d’Heathrow à Londres devait atterrir à Accra vers 19h35. Le vol avait environ 200 passagers à bord.

Selon certaines informations, l’appareil n’avait pas suffisamment de kérosène dans ses réservoirs pour pouvoir contourner le territoire malien et poursuivre sur Accra. L’avion a donc fait demi-tour au sud de l’Algérie pour regagner Londres après une escale de ravitaillement à Malaga en Espagne.

Accra – Le vol BA refoulé par le Mali a volé en rond près d’une heure avant de rebrousser chemin (le récit d’un passager)

Le vol de British Airways refoulé par le Mali et vraisemblablement interdit d’atterrissage en Algérie, a volé en rond à quelques km de l’espace aérien malien pendant environ une heure, affirme un passager interrogé par un site internet ghanéen.

En effet, intervenant sur Asaase.com, le témoin dont l’identité n’a pas été révélée, a affirmé que le capitaine les [passagers] avait informés de la situation et qu’ils avaient d’eux-mêmes remarqué que l’avion tournait autour de l’espace aérien malien pendant environ une heure.

Il a ajouté qu’après avoir tourné en rond pendant près d’une heure, l’appareil a essayé d’atterrir en Algérie mais sans succès. Ils se sont finalement posés en Espagne où ils ont fait le plein en kérosène avant de redécoller pour Londres où ils sont arrivés à 2 heures du matin.

« Lorsque le commandant de bord nous informait nous avions déjà remarqué que l’avion volait en rond autour de l’espace aérien malien et cela a duré environ une heure», a indiqué ce passager du vol la BA 081 à Asaase News.

« Le commandant de bord après une heure de survol à la limite de l’espace aérien malien dans le sud de l’Algérie, a fait demi-tour et essayé de se poser en Algérie. Mais cela n’a pas bien fonctionné. L’avion s’est finalement posé à Malaga en Espagne, où il a été autorisé », a précisé ce passager.

Selon certains experts l’action de la junte aux affaires au Mali pourrait être une façon d’exprimer son mécontentement face aux sanctions de la CEDEAO décidées à Accra.

Hervé Coulibaly

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here