Le coordonnateur de la Cellule de Prévention et d’Investigation du CNLC, Jacques Roger Claude Ekra, a révélé que des investigations et contrôles répressifs menés par sa structure dans divers secteurs d’activités ont donné lieu à la saisie de marchandises de contrefaçon estimée à près de 15 milliards FCFA sur la période 2016-2022.

Il s’exprimait dans le cadre de la tribune d’échanges et d’information du Centre d’Information et de Communication gouvernementale (CICG), dénommée « Tout savoir sur » (TSS), le mardi 20 juin 2023 à Abidjan.

Ces produits de contrefaçon saisis concernent des médicaments, du textile, des consommables informatiques, des manuels scolaires, du matériel de quincaillerie, des boissons énergisantes, des produits alimentaires, des pièces automobiles, des téléphones mobiles, etc.

Jacques Roger Claude Ekra a, par ailleurs, expliqué que la lutte contre la contrefaçon contribue à la politique de promotion de l’investissement privé en Côte d’Ivoire et à l’amélioration de l’environnement des affaires.

Déclinant les différents axes d’intervention du CNLC, il a indiqué qu’ils ont trait à la prévention et à l’investigation. En termes de perspectives, le coordonnateur envisage la mise en place d’une brigade pour renforcer l’opérationnalité du CNLC, ainsi que l’acquisition de lieux de stockage et d’un incinérateur de grande capacité, etc.

Le coordonnateur a précisé que la contrefaçon est l’acte par lequel une personne physique ou morale utilise ou exploite un droit de propriété intellectuelle sans l’autorisation du titulaire ou de ses ayants droit.

Poursuivant, il a invité tous les acteurs économiques, sociaux et consommateurs à contribuer efficacement à l’endiguer.

Le CNLC peut être saisi via le site internet : http://www.cnlc.ci/ ou par dénonciation au numéro vert : 800 200 39.

Créé en 2013, le Comité national de lutte contre la contrefaçon (CNLC) est une autorité administrative indépendante, qui a pour mission de lutter contre la contrefaçon et le piratage sur toute l’étendue du territoire national.

GOUVCI

Advertisement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici