PARTAGER

Victime d’un AVC à Paris, Bernard Doza accuse…

Bernard Doza est journaliste de formation. Il est l’auteur du célèbre brûlot « Liberté Confisquée : le complot Franco Africain » paru aux éditions Bubli-Europe en 1991 à Paris, où il réside depuis 1977.

Titulaire d’une maîtrise en cinématographie et audio visuelle à Paris 8, Bernard Doza a passé le clair de sa vie dans les médias de proximité en France, avant d’intégrer la radio Tropique Fm en 1983 qui deviendra Média Tropical en 1992.
Il quitte la radio en 2003 après 20 ans de journalisme.

Agé de 62 ans, Bernard Doza a été victime d’un accident vasculaire cérébral appelé communément « AVC », qui fait qu’il n’est n’est plus actif.

Même interné au centre hospitalier Casanova à Saint Denis banlieue parisienne, pour une rééducation, M Doza n’a pas perdu son verbe virulent envers les autorités ivoiriennes qu’il n’hésite pas à accuser d’être à la base de tous ses malheurs.

« Je suis victime de mes opinions envers le régime Ouattara qui ne pouvant pas m’atteindre physiquement passe par la voie mystique » a-t-il dit à un journaliste de Afrikipresse qui lui a rendu visite ce dimanche 18 juin 2017 à l’hôpital. Il devrait sortir de l’hôpital d’ici la fin du mois, assure son médecin traitant.

Philippe Kouhon (AFRIKIPRESSE)

 

 

REAGISSEZ A CET ARTICLE

Laisser un commentaire