PARTAGER

Nouvelle Constitution: « C’est mal parti, si nous ne changeons pas de fusil d’épaule, si nous ne révisons pas la démarche, je crains fort que nous allions à l’élaboration d’une Constitution qui ne rassemblerait pas le consensus recherché», Affi N’Guessan (FPI)

Alassane Ouattara rencontre actuellement les partis politiques de l’opposition au Palais présidentiel

Le chef de l’Etat Alassane Ouattara échange avec les partis et groupements politiques, membres du Cadre permanent de dialogue (CPD)

L’objectif de cette rencontre, indique le président Ouattara est «d’enrichir notre réflexion et de prendre en compte les observations des uns et des autres, en bref, essayer de trouver un consensus ».

A l’issue des rencontres, poursuit-il, « les observations seront reversées au Comité d’experts qui nous fera une proposition de texte. C’est ce texte qui sera examiné d’abord par le Conseil de gouvernement présidé par le Premier ministre (…) pour nous faire des propositions en Conseil des ministres et un texte qui peut être adopté et transmis à l’Assemblée nationale ».

L’opposition ’’pas d’accord avec la démarche ’’ du président Ouattara.

Affi N’Guessan (FPI) préconise la tenue des états généraux de la République d’abord

 

 

REAGISSEZ A CET ARTICLE

Laisser un commentaire