PARTAGER

CDM 2018 (J3) :  La Cote d’Ivoire donne une leçon au GABON (3-0) et garde la tête du Groupe C (Vidéo des buts)

La Côte d’Ivoire s’est imposée au Gabon (0-3), samedi en éliminatoires du Mondial 2018. Les Eléphants conservent la première place du groupe C.

La Côte d’Ivoire a remporté une victoire nette et sans bavure sur le terrain du Gabon (0-3), samedi à Angondjé. Supérieurs dans tous les compartiments du jeu, les Eléphants se sont rassurés face à de bien pâles Panthères après un premier semestre catastrophique. Dominateurs d’entrée, les hommes de Marc Wilmots se faisaient toutefois quelques frayeurs, quand d’une belle diagonale, Guelor trouvait Bouanga, qui prenait le dessus sur Traoré et contraignait Gbohouo à une claquette. Du bout des doigts, le portier du TP Mazembe repoussait la tentative du Lorientais (25eme), fer de lance de l’équipe en l’absence d’Aubameyang. Déjà menaçants sur une tête non cadrée de Kalou (23eme), les visiteurs se reprenaient. Doumbia décalait Aurier dont la frappe était contrée au-dessus (29eme). Bitseki sauvait ensuite son camp à deux reprises : en sortant au devant de Doumbia (30eme), puis en claquant au-dessus de sa barre une tête de Kalou, qui avait pris le dessus sur Appindangoye (31eme).

LE SHOW DE GRADEL, LE SENS DU BUT DE DOUMBIA

Au retour des vestiaires, l’emprise ivoirienne s’intensifiait. Sur un ballon dégagé plein axe par la défense gabonaise, Seri reprenait de volée. La frappe du Niçois frôlait le poteau (47eme). Ce qui pendait au nez des Panthères arriva peu après. Gradel ridiculisait Ecuele Manga et plaçait une frappe imparable pour Bitseki (53eme, 1-0). La réaction gabonaise était trop sporadique pour laisser planer le doute sur l’issue de la rencontre. Bouanga envoyait sa frappe dans les nuages (72eme). Evouna, entré en jeu, se jouait de deux défenseurs mais voyait un Gbohouo vigilant repousser sa tentative (73eme). La domination ivoirienne reprenait de plus belle. Gervinho déferlait plein axe et servait idéalement Doumbia, qui battait Bitseki d’un délicieux petit piqué (77eme, 2-0). L’attaquant du Sporting Portugal faisait encore parler son sens du but et corsait l’addition d’un pointu (83eme). En ne regain de forme, la Côte d’Ivoire, bien trop forte pour ce Gabon-là, reprend les commandes du groupe C. José Antonio Camacho a du souci à se faire avant la manche retour, mardi en terre ivoirienne.

Les onzes de départ : 
Gabon : Bitseki – Palun, Appindangoyé, Ecuélé, Obiang – Tandjigora, Lemina, Guelor – Autchanga, Boupendza, Bouanga.
Côte d’Ivoire : Gbohouo – Aurier, Kanon, Bailly, Ad.Traoré – Kessié, Seri – Gervinho, Kalou, Gradel – Doumbia.

REAGISSEZ A CET ARTICLE

Laisser un commentaire