PARTAGER

A l’initiative de l’Agence Ivoirienne de Presse, l’éminent professeur titulaire de droit public, l’ivoirien Martin BLEOU ouvre le débat sur la révision de la Constitution ou l’érection d’une nouvelle pour l’avènement de la troisième République. Avoir une nouvelle Constitution est-ce opportun? Si oui, dans quelles conditions devrait-elle subvenir? Le flou autour de ce projet voulu par le Chef de l’Etat laisse dubitatif l’éminent universitaire et ancien ministre.

Le DebatTV

REAGISSEZ A CET ARTICLE

Laisser un commentaire