Accueil Economie

Près 400 milliards FCFA de perte enregistrées sur le budget 2017 (Premier ministre)

PARTAGER
Eurobond 2017: Le Premier Ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly vend l`attractivité du secteur privé ivoirien à la finance de Wall Street à New York
Le Premier Ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly

Près 400 milliards FCFA de perte enregistrées sur le budget 2017 par la Côte d’Ivoire (Premier ministre)

Abidjan – La Côte d’Ivoire a enregistré des pertes sur le budget 2017 autour de 400 milliards de francs CFA en raison de la baisse du cours du cacao, de la baisse du cours du pétrole et des dépenses liées aux mouvements militaires, a révélé le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

L’impact du cacao et du pétrole était autour de 300 milliards de francs CFA, l’impact des dépenses militaires et autres étaient autour de 100 milliards, soit 400 milliards de francs CFA, a fait savoir Amadou Gon Coulibaly lors d’une conférence de presse, jeudi, sur l’Eurobond 2017.

Conférence de presse du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly relative au récent eurobond et à la situation économique de la Côte d`Ivoire
Conférence de presse du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly relative au récent eurobond et à la situation économique de la Côte d`Ivoire

Le cours du cacao a chuté à près de 40% depuis plusieurs mois, constituant une perte pour la Côte d’Ivoire, premier producteur mondial du cacao.

Des mouvements des mutins ayant paralysé le pays ont poussé les autorités à verser le solde qu’ils réclamaient (12 millions FCFA) dont le reliquat de deux millions FCFA sera versé fin juin, a annoncé le Premier ministre, assurant que les fonds sont déjà disponibles sur un compte.

Les autorités ivoiriennes, dans le cadre de la mobilisation des ressources extérieurs, ont lancé un Eurobond qui a permis de mobiliser en dollar (1,250 milliards) et en euro (625 millions d’euros), soit environ 1140 milliards de francs CFA.

kkf/cmas

REAGISSEZ A CET ARTICLE

Laisser un commentaire