PARTAGER
Pétition : 22 millions de signatures attendues pour faire “libérer” Laurent Gbagbo

22 millions de signatures sont attendues dans une pétition, lancée, jeudi par l’écrivain Bernard Blin Dédié, visant à faire « libérer »’ l’ex-chef de l’Etat ivoirien, Laurent Gbagbo, en jugement à la Cour Pénale internationale (CPI).

La pétition pensée et initiée par le doyen Bernard Dadié avec le concours de l’ex-Premier ministre togolais Joseph Koffigoh, a pour objectif de « recueillir 22 millions de signatures en Côte d’Ivoire et partout dans le monde en vue d’exiger la libération de Laurent Gbagbo », a annoncé, Samuel Harding, le porte-parole de Bernard Dédié.

Pour l’initiateur, loin d’être la fin de son « combat » mené depuis la période de la colonisation, cette pétition est « le combat de la liberté, de la fraternité, de la paix et de la réconciliation ».

La mise en oeuvre de cette pétition qui prend, également, en compte « Blé Goudé, Simone Gbagbo, Assoa Adou et tous les détenus de la crise postélectorale », selon l’ex-ministre Alphonse Douaty, membre du comité de pilotage, sera en deux versions.

« Il aura une version papier et une version électronique de la pétition. La version papier sera diffusée dans le pays, transmise à la l’ONU, au Conseil de sécurité et auprès des grandes institutions », a précisé M.Douaty.

Pour la version électronique, un site Web sera identifié pour « recueillir les signatures », a conclu Alphonse Douaty.

APA

REAGISSEZ A CET ARTICLE

Laisser un commentaire