PARTAGER
tribunal de première instance d’Abengourou
Tribunal de première instance d’Abengourou

12 mois d’emprisonnement ferme pour s’être rendu coupable de vol de huit poulets

N’da Sagnin Guillaume, 19 ans, vigile, à Agnibilékrou, a été condamné  ce mercredi 25 mai, par le tribunal de première instance d’Abengourou. Il en a pris pour 12 mois d’emprisonnement ferme pour s’être rendu coupable de vol de huit poulets dans une ferme avicole dont il avait la garde.

L’indélicat vigile qui n’a fait aucune difficulté à reconnaître son forfait l’a justifié en expliquant à la barre qu’il devait aider sa cousine à faire la fête après son baptême chrétien. « C’était pour fêter le baptême de ma cousine », a-t-il déclaré, ajoutant qu’il n’est pas lui-même très friand de la viande de poulet, pensant « naïvement » que cela pouvait le disculper de son acte.

Le ministère public, estimant que le vigile a posé « un acte de haute trahison » à l’égard du propriétaire de la ferme, M. Kouamé Kacou Frédéric, a requis à son encontre une peine d’emprisonnement de 24 mois ferme et 300.000 FCFA d’amende.

Il a été suivi en partie par le tribunal qui a condamné le prévenu, N’da Sagnin Guillaume, à 12 mois d’emprisonnement ferme et 300.000 FCFA d’amende. Il a, en outre, donné droit à la volonté du plaignant de ne pas se constituer partie civile.

SOURCE AIP

REAGISSEZ A CET ARTICLE

Laisser un commentaire