PARTAGER
L'opposant Jichi Sam, plus connu sous le pseudonyme de Sam l`Africain

Sam l’Africain avait annoncé une marche pour demander la libération du président Laurent Gbagbo, en procès devant la Cpi. Il tient toujours à l’organisation de cette marche prévue pour le samedi 21 mai. Cette marche aura pour point de départ le Palais de justice de Yopougon pour s’achever à Ficgayo, dans la même commune. L’initiateur de cet évènement entreprend les démarches auprès des populations ivoiriennes pour réussir cette manifestation qui est la première du genre en Côte d’Ivoire depuis la déportation de Laurent Gbagbo et de Blé Goudé. Aussi, a-t-il pris contact avec les autorités administratives pour avoir toutes les garanties. A cet effet, il a rencontré, hier, le préfet d’Abidjan. Ce jeudi, il sera reçu par le maire de la commune de Yopougon pour être situé sur l’organisation de cette marche. C’est au sortir de l’entretien de ce jour qu’il va situer l’opinion nationale et internationale sur le maintient ou non de cette marche.

Benjamin KORé

Notre Voie

REAGISSEZ A CET ARTICLE

Laisser un commentaire