PARTAGER
Les choses se précisent dans la réalisation du 4ème pont.

Construction du pont Attécoubé-Plateau: l’Ageroute conduit une délégation sur le site

Les choses se précisent dans la réalisation du 4ème pont. Hier, s’est déroulée à l’Agence de gestion des routes, (Ageroute), une réunion de présentation du projet du pont Attécoubé-Adjamé, suivie d’une visite sur le site.

Le directeur général de l’Ageroute, Fofana Méité, a présenté ledit projet à partir d’un schéma montrant les plans et tracés. Il a indiqué que l’objectif du projet est de désenclaver et organiser la circulation dans la commune de Yopougon autour d’un axe structurant qui traverse tout le quartier d’Ouest en Est et qui permette la mise en place d’un 2ème axe transversal Est-Ouest à l’intérieur de la commune qui désengorgerait les pénétrantes Nord-Sud se connectant sur l’Autoroute du Nord ; Il a ajouté qu’il s’agira d’acheminer le trafic, à la sortie du Pont, sur le Plateau jusqu’à la limite Est de ce quartier afin d’éviter l’encombrement du réseau actuel et assurer la continuité de la circulation en direction du Boulevard Mitterrand.

Fofana Bouaké a aussi expliqué que le projet consiste, de façon globale, à construire une voie express reliant les communes de Yopougon, Attécoubé et Adjamé sur une longueur totale de 7,5 km. Il a précisé que de façon spécifique, il s’agira de construire une chaussée 2×3 voies y compris la réalisation des ouvrages de redressement (échangeurs) au croisement avec les voies principales existantes du côté de Yopougon sur une longueur de 4,025 km. Avec un viaduc sur la Baie du Banco d’une longueur de 0,794 km, 3 échangeurs ou bretelles à la traversée du Bd de la paix (Echangeur de Boribana), une chaussée 2×2 voies entre la fin de l’échangeur de Boribana et l’Indénié sur une longueur de 0,875 km, un tunnel sur le Bd Nangui Abrogoua, un aménagement du TPC (20 m) qui constituera une réservation pour le projet de Transport urbain d’Abidjan (TUA2).

La délégation composée entre autres des membres des ministères de l’Intérieur et de la Sécurité, des Infrastructures Economiques, de la Salubrité urbaine et de l’assainissement, de la Banque africaine de développement (Bad), de l’Ageroute, du LBTP, du PRICI, du District d’Abidjan et plusieurs structures concernées par la réalisation du pont a donc débuté la visite à Yopougon entre le commissariat du 16ème arrondissement et le cinéma Satiguiba de Sideci pour l’achever à Adjamé au croisement du boulevard Nangui Abrogoua et l’Indenié. En passant par le Nouveau quartier, Toit rouge, entre Mossikro et Lokodjro par Attécoubé entre Sébroko et l’Ecole maritime.

François Bécanthy

Le Nouveau Réveil

REAGISSEZ A CET ARTICLE

Laisser un commentaire