PARTAGER

Courtney Ngobe, une étudiante âgée de 23 ans a accusé l’attaquant ivoirien Wilfried Bony d’être l’auteur de sa grossesse. Contacté par les médias anglais, l’attaquant de Manchester City a nié les faits avant de se dire prêt à faire un test de parternité. 

Après avoir eu une aventure avec Wilfried Bony, Courtney Ngobe, étudiante âgée de 23 ans, a affirmé sur son compte instagram que l’attaquant ivoirien serait le père de son futur enfant.

Courtney Ngobe a publié cette information sur son compte Instagram en affichant une échographie de son bébé à naître avec les mots suivant : «Notre don de Dieu. Une bénédiction envoyé du ciel. Créé avec un but, et une partie du plan parfait de Dieu « .

En publiant cette photo, elle a identifié le compte Instagram du footballeur, « W.Bony »

Enceinte de huit mois, une étudiante accuse Bony Wilfried d’être l’auteur de sa grossesse. Le joueur nie

Enceinte de huit mois, Courtney affirme avoir rendu public l’information car l’ivoirien l’aurait refoulée quand il a su qu’elle était enceinte.

Contacté par la presse people anglaise, son porte parole a déclaré que le joueur a pris connaissance du post qui est à la fois bouleversant et pénible pour lui et sa famille.

Il a exigé également que sa vie privée et celle de sa famille soient respectées.

Rappelons que l’international ivoirien vit en couple et est père deux magnifiques garçons que sont Jeffrey et Orphée
Nous y reviendrons.

source: imatin

REAGISSEZ A CET ARTICLE

Laisser un commentaire