PARTAGER
Conseil des Ministres du mercredi 10 janvier 2018 présidé par le Président de la République, S.E.M. Alassane Ouattara

Discours du Président de la République, S.E.M. Alassane Ouattara, à l’entame du Conseil des Ministres du mercredi 10 janvier 2018

Monsieur le Vice-Président de la République ;
Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement ;
Messieurs les Ministres d’Etat ;
Mesdames et Messieurs les Ministres ;
Monsieur le Premier Ministre,

Je voudrais vous remercier, très sincèrement, pour les vœux que vous venez de formuler, en votre nom personnel et au nom des membres du Gouvernement, à mon endroit, à celui de la Première Dame et de ma famille.
Je voudrais à mon tour adresser à Monsieur le Vice-Président, à vous même, Monsieur le Premier Ministre, ainsi qu’à Mesdames et Messieurs les Ministres, mes meilleurs vœux de santé, de bonheur, de paix et de prospérité pour l’année 2018.
Ces vœux s’étendent à vos familles respectives et à tous vos collaborateurs.
Monsieur le Premier Ministre,
Comme vous l’avez indiqué, ce premier Conseil des Ministres de l’année 2018 coïncide avec l’an 1 du premier Gouvernement de la troisième République.

Je voudrais, donc, profiter de cette occasion pour vous féliciter ainsi que l’ensemble des membres du Gouvernement pour l’important travail que vous avez accompli tout au long de l’année écoulée.
Je vous félicite tout particulièrement, Monsieur le Premier Ministre, pour votre leadership et votre dynamique action à la tête du Gouvernement, en dépit d’une année 2017 particulièrement difficile.

Comme je l’ai indiqué dans mon message à la Nation, le 31 décembre dernier, grâce à la solidité des fondamentaux de notre économie, aux actions et aux choix judicieux du Gouvernement ainsi qu’aux efforts de tous nos compatriotes, nous avons réussi à relever les nombreux défis auxquels nous avons dû faire face.
Nous avons ainsi procédé à la mise en œuvre des réformes institutionnelles prévues par la Constitution de la IIIe République.
En outre, nous avons poursuivi et intensifié nos actions pour consolider la paix dans notre pays et améliorer les conditions de vie de nos compatriotes.
Monsieur le Premier Ministre,
Vous avez relevé les priorités auxquelles le Gouvernement devra s’atteler tout au long de l’année 2018, à savoir :

– Le renforcement des Institutions pour la paix et la bonne
gouvernance ;
– la transformation structurelle de notre Économie ;
– l’amélioration des conditions de vie de nos populations ;
– la promotion de la Jeunesse et de la Femme.
Je vous demande, donc, d’œuvrer, dès à présent, à la concrétisation
de la feuille de route qui vous a été définie.
J’attends du Gouvernement beaucoup de diligence et de célérité.

Monsieur le Vice-Président de la République ;
Monsieur le Premier Ministre ;
Messieurs les Ministres d’Etat ;
Mesdames et Messieurs les Ministres ;
Avant de terminer, je voudrais, en notre nom à tous, féliciter le Ministre Jean-Claude BROU, qui occupera, à compter du 1er mars 2018, la Présidence de la Commission de la Communauté́ Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).
Au regard de son expérience, de ses qualités professionnelles et personnelles, je suis convaincu que le Ministre Jean-Claude BROU saura s’acquitter, avec succès, de ses nouvelles charges et faire honneur à la Côte d’Ivoire.
Tout en vous réitérant mes vœux de santé, de bonheur et de plein succès dans la mission du Gouvernement, je souhaite que 2018 soit l’année de la mise en œuvre des importants chantiers que nous avons définis, pour le bonheur des populations.

Bonne et heureuse année à toutes et à tous.

Je vous remercie.

REAGISSEZ A CET ARTICLE

Laisser un commentaire