PARTAGER

« Je suis conseiller du ministre de l’Intérieur et je vais vous convoquer au ministère », lance-t-il à la dame.

Pour mauvaise conduite – Chaudes empoignades verbales entre une dame et le conseiller français d’Hamed Bakayoko traité de “colon”.

Le vendredi 20 mai 2016, entre 12 h et 13 h, nous avons surpris dans la rue menant de l’hôtel Ibis à la Bad au Plateau, une vive altercation entre une dame, exerçant surement dans le privé et un homme blanc à bord d’un véhicule administratif Renault 4×4, de couleur blanche, portant la plaque jaune D 48 (ministère de l’Intérieur).

La discussion entre les deux personnes était si relevée qu’elle attirait forcément des regards curieux. Une affaire de mauvaise conduite où chacun tentait de se dédouaner. La dame visiblement remontée avait le verbe haut et fort face à l’homme qui tentait de l’intimider. « Je suis conseiller du ministre de l’Intérieur et je vais vous convoquer au ministère », lance-t-il à la dame. Mal lui en prit. «Je me moque de savoir où vous allez me convoquer. Allez-y me convoquer chez Alassane Ouattara si cela vous plait. Je suis là, vous pouvez me trouver au cabinet Fanny. Pour qui vous prenez-vous ? La colonisation est terminée ! Votre attitude de colon ne passe pas avec moi !», réplique-t-elle. Finalement, le français et son garde du corps, lui aussi français ont fait profil bas pour aller à leur destination. Ce spectacle honteux a fait dire à un passant que dans ce pays où tout le monde est aigri, il vaut mieux ne pas provoquer quelqu’un en pleine rue. Le conseiller français de Hamed Bakayoko l’a appris à ses dépens.

SD (connectionivoirienne.net)

REAGISSEZ A CET ARTICLE

Laisser un commentaire