PARTAGER

Abidjan (Côte d’Ivoire) – Quelque 32 opérations menées par la section de recherche de la Gendarmerie nationale ivoirienne ont permis de saisir 38 m3 de matériel de Canal+ Overseas chez des ‘’fraudeurs’’ (abonnement araignée) détruits, jeudi, à Vridi dans le Sud d’Abidjan, a constaté APA sur place.

Composé de 669 décodeurs de Canal, 1717 décodeurs divers, 553 cartes Canal, 2379 cartes diverses et 2215 accessoires, ce matériel saisi pendant la période de juin 2014 au 11 Mai 2016 dans la quasi-totalité des communes de la capitale économique ivoirienne, a été détruit à l’aide d’un gros engin affrété pour la circonstance.

Ce volume de matériel servait des ‘’abonnés frauduleux’’ dont l’effectif est estimé à 1 800 000 personnes. ‘’Il y a plus d’abonnés sur le canal araignée +frauduleux+ que sur le canal normal’’, a expliqué à APA, le responsables anti-piratage de Canal+Overseas, Georges Clément, déplorant un ‘’préjudice de 54 MILLIONS de FCFA’’.

Cette opération de la Gendarmerie nationale sur instruction du parquet qui a déjà visité les communes de Port-Bouët, Adjamé, Youpogon, Cocody, Treichville, Koumassi s’étendra bientôt à la commune d’Abobo au Nord de la capitale économique ivoirienne.

La Côte d’Ivoire se classe en tête des pays africains en matière de fraude sur Canal+Overseas. Elle est suivie par le Cameroun et le Sénégal selon Georges Clément.

LS/hs/APA

REAGISSEZ A CET ARTICLE

Laisser un commentaire