PARTAGER

Le stock de la dette extérieure ivoirienne a augmenté de 88% passant de 2284 milliards F CFA à 4304 milliards FCFA, en l’espace de trois ans, a déclaré, jeudi, le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’guessan, chef de file de l’opposition ivoirienne.

‘’La grogne et les tensions sociales signifient que pour les travailleurs et les Ivoiriens en général, il n’y a pas de prospérité, de croissance mais paupérisation et misère », a déclaré Pascal Affi N’guessan , animant une conférence de presse.Selon lui, ‘’en l’espace de trois ans, le stock de la dette extérieure a augmenté de 88% passant de 2284 milliards F CFA à l’issue du PPTE à 4304 milliards à fin 2015 ». ‘’Si les leviers de la croissance actuelle sont l’endettement et les infrastructures dont tous les ressorts proviennent de l’étranger, même une croissance à quatre chiffres ne profitera pas aux citoyens et l’avenir est hypothéqué », a asséné M. Affi.

La tendance à l’endettement effréné, a-t-il poursuivi, se confirme fortement lorsqu’on analyse les ressources budgétaires de l’exercice 2016. ‘’Les ressources d’endettement se chiffrent à plus de 2000 milliards F CFA soit 40% du budget. Nous vivons dangereusement avec Alassane Ouattara notre présent et notre avenir est entre les mains de l’extérieur », a conclu M. Affi.

Sources : APA

REAGISSEZ A CET ARTICLE

Laisser un commentaire