PARTAGER

Pour Le Caire, « l’hypothèse terroriste est la plus probable »

La disparition du vol MS804 d’EgyptAir est plus probablement liée à un acte terroriste qu’à une défaillance technique, a déclaré le ministre égyptien de l’Aviation civil, Chérif Atteya.

Aucun des passagers du vol ne suscitait la moindre inquiétude d’un point de vue sécuritaire mais des vérifications sont en cours, a-t-il ajouté lors de sa conférence de presse.


Les premiers débris retrouvés

« Des objets ont été localisés dans le sud-est de la Crète par un C-130 egyptien, dans une zone qui du point de vue aérien dépend de l’Egypte. Des bateaux seront envoyés sur place » pour vérifier de quoi il s’agit, a indiqué Vassilis Beletsiotis, le porte-parole de l’armée grecque.

La télévision publique grecque ERT1 a indiqué de son côté que « des débris ont été découverts à 230 milles marin de la Crète ».

Huffpost

REAGISSEZ A CET ARTICLE

Laisser un commentaire