PARTAGER
Assi Fulgence Assi

Assi Fulgence, Sg de la Fesci : ‘’Lundi, nous irons demander des comptes à Kandia Camara’’

Assi Fulgence Assi dit Général Afa, secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci), n’entend pas laisser prospérer ce qu’il qualifie ‘’d’escroquerie organisée et rentable’’ qui a cours dans les établissements secondaires publics.

Au cours d’une conférence de presse, le jeudi 14 septembre, à l’université Félix Houphouët-Boigny, le jeune leader syndical a encore dénoncé les frais annexes imposés aux élèves lors de l’inscription physique dans les établissements secondaires publics. « Trop, c’est trop ! Le gouvernement doit mettre fin à cette escroquerie. Tant que cela ne sera pas fait, nous allons toujours nous opposer. Nos parents souffrent trop pour qu’on vienne encore leur imposer des frais supplémentaires en dehors des frais d’inscription en ligne. Si d’ici à lundi (18 septembre, ndlr), rien n’est fait pour arrêter ces frais annexes, nous irons demander des comptes à la ministre Kandia Camara à son bureau », a prévenu le Général Afa.

Assi Fulgence Assi a fait savoir que ces frais annexes varient d’un établissement à un autre et partent de 10.000 à 40.000 Fcfa, voire 50.000 Fcfa. Il a déclaré avoir saisi par courrier les plus hautes autorités du pays de cette situation, notamment le président de la République, le vice-président, le Premier ministre, le président de l’Assemblée nationale et la ministre de l’Education nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle. Il a brandi les copies desdits courriers. En faisant rapidement un calcul, Assi Fulgence s’est rendu compte que les frais annexes constituent une manne financière importante qui prend une direction inconnue de lui. Il a expliqué qu’en Côte d’Ivoire, ils sont environ 2 millions d’élèves à s’inscrire en ligne, à raison de 6000 Fcfa par élève. Cela fait 12 milliards de Fcfa qui entrent ainsi dans les caisses de l’État. Ces mêmes élèves doivent payer en moyenne 10.000 Fcfa chacun comme frais annexes. Le total de ces frais annexes fait 20 milliards de Fcfa…

Source : Linfodrome

REAGISSEZ A CET ARTICLE

Laisser un commentaire